« The Alpinist » : le destin tragique de Marc-André Leclerc

Presse (Gratuit) sur : https://www.outside.fr/the-alpinist-le-destin-tragique-de-marc-andre-leclerc-enfin-disponible-sur-netflix/
Vidéo (Payant) sur https://netflix.fr

C’est l’un des films de montagne en passe devenir culte : l’histoire, vraie, de Marc-André Leclerc. Meilleur alpiniste de sa génération, célèbre pour ses ascensions audacieuses sur les sommets les plus emblématiques du monde, notamment la première hivernale de la Torre Egger, ce Canadien modeste a disparu de façon tragique en 2018, en Alaska, à seulement 25 ans. La société de production américaine Sender Films, à laquelle on doit notamment le film « Valley Uprising » et « The Dawn Wall », avait commencé à le filmer avant l’accident. Des images qui nourrissent aujourd’hui un nouveau documentaire, « The Alpinist » dans lequel témoignent Alex Honnold, Reinhold Messner et Barry Blanchard. Ce film, sorti aux Etats-Unis en septembre 2021, est désormais accessible en France sur Netflix. Il retrace les derniers instants de cet alpiniste, talentueux et réservé, que connaissait bien notre journaliste. En juin 2018, ce dernier en tirait un long récit, que nous republions ici intégralement.

Au cours de l’été 2016, alors que j’effectuais des recherches sur la face nord-ouest du Devil’s Thumb (2767m) – un célèbre pic dans le sud-est de l’Alaska, chroniqué dans « Rêves de montagnes » de Jon Krakauer – j’ai appris que personne n’avait jamais gravi la face nord-ouest d’environ 2000 mètres, l’une des dernières parois invaincues de l’alpinisme. En 2003, deux Canadiens, Guy Edwards et John Millar ont disparu sur cette paroie dont plus personne n’a tenté l’ascension depuis.

[…] Lire la suite gratuitement sur « The Alpinist » : le destin tragique de Marc-André Leclerc, enfin disponible sur Netflix (outside.fr)