Navigation du forum
Vous devez vous identifier pour créer des messages et des sujets.

Amarrage relais "le triangle de la mort"

Alpinisme et Randonnée Alpine : à lire absolument

comment faire un amarrage de relais en évitant "le triangle de la mort"

lien Alpine Mag :https://alpinemag.fr/triangle-mort-cote-obscur-force-relais/

Bonjour Jean Pierre      et merci pour l'article très intéressant d'Alpine Mag sur le "triangle de la mort".

Sébastien Laurent est peut-être un grand guide mais je pense qu'il aurait intérêt à revoir (ou voir) sa mécanique car il y a des erreurs et des approximations fâcheuses dans cet article .Toutefois, je ne veux pas vous raser avec un cours de physique fut-il de seconde comme il le méprise.

Certes, il a tout à fait raison en signalant le danger du montage initial mais celui-ci est tellement aberrant que je me demande s'il n'a pas été réalisé ad hoc pour faire une démo spectaculaire à peu de frais: la corde bleue ne sert à rien et la corde rouge est bizarre, en particulier, le mousqueton ne pend pas à la verticale ce qui est étrange. En outre, le piton de droite ne m'inspirerait que peu de confiance.

Enfin, cerise sur le gâteau, le montage final,supposé correct, ne l'est pas du tout. SL a tenu à imposer un angle de 90° entre les deux cordes mais comme les deux pitons ne sont pas sur la même horizontale, un petit calcul niveau seconde et dont je vous fais grâce, montre que le cordage de gauche (et donc la traction sur le piton de gauche) est soumis à une force environ 3,3 fois plus forte que celui de droite (44,7 kgf contre13,5). J'ai utilise les kilogramme force (kgf) plutôt que les Newton car c'est plus facile à appréhender pour les néophytes.

Ceci revient donc à faire porter la presque totalité du poids sur la corde et le piton de gauche et très peu sur le côté droit ce qui est évidemment aberrant et peu flatteur pour un "grand guide".

Pour résoudre le système j'ai projeté les deux tensions sur les directions verticales et horizontales en utilisant les angles du schéma mesurés au rapporteur et donc forcément approximatifs: angle entre la corde de gauche et l'horizontale: 75° et angle entre celle de droite et l'horizontale 30°.

Bonjour Gaston,

quel serait alors le bon schéma ,compte tenu de la position des pitons en place ,non modifiable sur le terrain ;

peux tu faire un croquis pour que cela soit compréhensible pour tout le monde ?

merci 

Si je puis me permettre de m'insérer dans la discussion, je vous donne en PJ un petit calcul comparatif.

Il suppose que le dispositif est symétrique pour simplifier. Si les angles entre les deux brins ne sont pas les mêmes, ou que les deux pitons ne sont pas à la même hauteur, il faut faire un calcul spécifique avec par exemple l'hypothèse d'une absence de frottements pour trouver la position d'équilibre la plus probable... Donnez-moi vos hypothèses et je vous ferai le calcul !

La meilleure configuration est de mon point de vue celle qui est symétrique avec un angle le plus faible possible.

A+

Fichiers téléversés :
  • V-versus-triangle.jpg